Actualité

JEAN-FRANÇOIS MOREAU SE MET EN CONGÉ DE L'ADAMAP POUR DEUX ANS

A la suite d'une AG cafouilleuse et neuf ans d'actions en faveur du Musée de l'AP-HP et de l'ADAMAP, le président d'honneur a décidé de s'en retirer provisoirement à partir du 31 décembre 2013...

> SUITE

LE NOUVEAU BLOG DE L'ADAMAP EST OUVERT

http://adamap.over-blog.com devient le site officiel de l'ADAMAP. www.adamap.fr devient un fond historique gelé géré par l'ACSATIM...

> SUITE

LA MUSÉOLOGIE HOSPITALIÈRE DEVIENT UNE RÉALITÉ

24 janvier 2014: 2e Vendredi International de Muséologie Hospitalière = "Les Hôtel-Dieu de France et d'ailleurs". 28-30 avril 2014 à Lyon 12 heures de Muséologie Hospitalière au 5e Congrès de la Société Française d'Histoire des Sciences et des Techniques

> SUITE

Good bye Mireille Faugère... Good morning Martin Hirsch...

Quelles conséquences sur l'implantation du Musée de l'AP-HP dans l'Hôtel-Dieu?...

> SUITE

LE MOT DU PRÉSIDENT-FONDATEUR : HENRI NAHUM 2003-2009
L'ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉE DE L'ASSISTANCE PUBLIQUE-HÔPITAUX DE PARIS

Une collection exceptionnelle :des objets, des meubles, des peintures, des dessins, des documents, voilà le Musée de l'Assistance Publique. Cest toute la mémoire de notre institution, cette institution que nous aimons et qui est notre mère à tous. Ajoutez-y un site prestigieux, dans un hôtel du Grand Siècle, entre cour et jardin, sur les quais de la Seine.

Cette collection est-elle complète? Evidemment pas, aucune collection ne saurait l'être. Vous souvenez vous du masque d'Ombredanne qu'on nous mettait entre les mains lorsque, jeunes externes, nous prenions nos fonctions et que, pour la première fois, nous avions à anesthésier un opéré? Il n'en restait aucun exemplaire. Et l'élève, ce tablier dont la poche marsupiale contenait sthétoscope et marteau à réflexes? Et les yo-yo qui fermaient nos blouses?

C'est d'abord pour enrichir cette collection qu'a été fondée l'Association des Amis du Musée de l'AP-HP (Adamap). C'est aussi pour faire connaître le Musée. Combien, parmi les milliers d'hommes et de femmes qui travaillent dans notre institution, ont visité ses salles? Le grand-public y vient-il? Pourquoi ne pas intéresser les étudiants en médecine, les élèves-infirmières, les étudiants en histoire, en sociologie, en sciences politiques, qui auraient ainsi un panorama de ce qu'a été, au cours de siècles, la place de l'homme malade dans la société, la place de l'hôpital dans la cité?

Pour répondre à ces questions, pour remplir ce programme, l'Association des Amis du Musée de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris fait appel à toutes les bonnes volontés.

Pr. Henri Nahum
Président de l'Association
1er décembre 2003